Gaëlle Nikolova

21 avril 2009

Exposition de photos de Yang Yi à la galerie Dix9

Classé dans : Galeries — Zarael @ 19:51

yangyi12.jpg

la galerie Dix9 expose du 13 mars au 2 mai 2009 une série de photographies intitulée “uprooted”. L’artiste Yang Yi met en scène son village natal destiné à être englouti par les eaux du barrage des trois Gorges. Ses photos fixent les bons moments passés dans ce village : la partie de mahjong, la marelle, le coiffeur,…, mais sous l’eau (tuba à l’appui) et dans les ruines comme si le village inondé continuait à vivre.

Pour plus d’infos : http://www.galeriedix9.com/site/?cat=16

21 mars 2008

Exposition d’oeuvres de Shirin Neshat à la galerie Jérôme de Noirmont

Classé dans : Galeries — Zarael @ 0:25

neshat-untitled.jpg

Née dans une famille aisée en 1957 en Iran, Shirin Neshat part étudier l’art aux États-Unis peu avant la révolution. Son retour en 1990 la marque profondément, l’Iran a radicalement changé. A travers la photo et la vidéo, elle explore le nouveau visage de son pays.

Dans the women of Allah, point de départ de son travail, elle écrit des poèmes en calligraphie farsie sur le visage et les mains de femmes voilées, seules parties visibles de leurs corps. Pour elle, le voile qui gomme la silhouette élève le sujet au niveau intellectuel. Shirin Neshat montre avec poésie un monde empreint de spiritualité et de fanatisme.

Depuis, Shirin Neshat ne cesse d’approfondir sa représentation féminine de la société Iranienne.

La galerie Jérôme de Noirmont présente jusqu’au 5 avril deux des cinq vidéos format cinémascope tirées du livre Women without men de Shahrnush Parsinur ainsi que des photographies sur le même thème. Munis et Faezeh sont des jeunes femmes lors du coup d’état de l’été 53. Chacune va être confrontée à un évènement dramatique (assassinat, viol) et nous faire réfléchir à la situation de la femme en Iran.

Plus d’infos :

http://www.denoirmont.com/actualite_actu.php

29 février 2008

Exposition d’une soixantaine d’oeuvres de Banksy à la galerie Andipa (Londres)

Classé dans : Galeries — Zarael @ 13:36

banksy_iimg_1100.JPG

Une soixantaine d’oeuvres de Banksy sont exposées depuis aujourd’hui et jusqu’au 29 mars à la galerie Andipa, 162 Walton Street (oeuvres originales) et 19 Walton Street (Signed Limited Edition Prints) du lundi au vendredi (9h30-18h) et samedi (11h-18h).

Les oeuvres sont visibles sur le site de la galerie www.andipamodern.com .

Je trouve que le premier grand exploit de Banksy (1974-) est d’avoir réussi à garder son identité secrète depuis ses débuts de graffeur dans les rues de Bristol jusqu’à aujourd’hui où la cote de ses oeuvres ne cesse de grimper.

Hier, Police estimé entre 30 et 40 000 GBP s’est envolé à 174 500 GBP chez Sotheby’s.

Banksy ne se présente pas comme un artiste. Il est une sorte de “Zorro anticapitaliste” qui utilise la peinture pour montrer les paradoxes de notre société. Ainsi en 2005, il peint sur le mur séparant Israël de la Cisjordanie des fenêtre s’ouvrant sur des paysages idylliques.(http://www.banksy.co.uk/outdoors/outdoorshorizontal-3.html)

Il avoue être gêné par le prix que ses oeuvres atteignent désormais et affirme utiliser cet argent pour lutter contre la pauvreté dans le monde.

Dans la lignée de ses graffs sauvages, il a récemment accroché en catimini certains de ses tableaux au MOMA et au New York’s museum of natural history en parodiant par exemple la boite de conserve d’Andy Warhol. La supercherie n’a été découverte qu’au bout de 3 jours au MOMA. Dans ce cas, le projet artistique anarchiste ressemble quand même un peu trop à un bon coup de pub.

On compare souvent la démarche de Banksy à celle de space invader qui envahit les rues de Paris fin 90 avec des mosaïques (http://www.space-invaders.com/) intégrant le monde virtuel des jeux videos dans la réalité.

Mais c’est surtout un autre artiste français que Banksy admire :

“Chaque fois que je crois avoir peint quelque chose d’original, je découvre que Blek le Rat l’a non seulement déjà fait, mais vingt ans auparavant” déclare-t-il.

Et dire que Blek a dû arrêter de peindre sur les murs après sa condamnation en 1992 pour dégradation…Le système capitaliste anglais ne fonctionne pas si mal, mon cher Banksy !

Voici l’adresse du site de Banksy : http://www.banksy.co.uk/menu.html

Propulsé par WordPress