Gaëlle Nikolova

5 juin 2010

le jardin médiéval de Cluny

Classé dans : en bazar — Zarael @ 22:40

jardin-medieval-de-cluny-motif-1.jpgjardin-medieval-de-cluny-motif-2.jpg

Lorsque les architectes paysagistes Arnaud Maurières et Eric Ossart se voient confier l’aménagement du jardin du musée national du Moyen Age en 2000, il ne reste aucune trace, aucun indice du jardin tel qu’il était au XVème s. Ils décident donc de créer un nouveau jardin exprimant la quintessence de l’art du jardin au Moyen Age.

b500-ancolie.jpgb500-coucou.jpgb500-digital-pourpre.jpg

Pour cela, ils vont tout d’abord respecter les règles établies par Charlemagne fin VIII ou début IXème s dans le Capitulaire de Villis, acte législatif regroupant divers ordonnances et règles dans presque tous les domaines (médecine, botanique, agriculture, chasse, éducation…) et dont les articles 43, 62 et 70  concernent exclusivement la botanique.

L’article 70 répertorie les 73 herbes, 16 arbres fruitiers et 5 plantes textiles et tinctoriales préconisés par Charlemagne (conseillé par les savants de sa cour). 3 sortes de jardin se dégagent : le jardin des simples (avec les plantes médicinales notamment), le potager et le verger.

jardin-medieval-de-cluny-motif-4.jpg jardin-medieval-de-cluny-motif-3.jpg

Les 2 paysagistes vont également s’inspirer de l’iconographie médiévale et tout particulièrement des tapisseries comme celles de la dame à la Licorne, trésor du musée de Cluny.

Il est d’ailleurs assez fascinant de savoir que ces fameuses tapisseries se dégradant en bas, les fils abimés ont été restaurés avec des colorants contemporains artificiels fin XIX par les ateliers des  Gobelins et qu’aujourd’hui les couleurs de la tapisserie sont éclatantes partout sauf en bas ! quelle puissance dans ces colorants naturels !

b500-hellebore.jpgb500-jonquille.jpgb500-marguerite.jpg

Fidèles à l’esprit médiéval donc, Arnaud Maurières et Eric Ossart ont créé une sorte de coin de paradis terrestre au coeur de Paris.

Des pancartes expliquent la démarche des paysagistes et la fonction des différents espaces : la forêt de la licorne, le potager, le jardin des simples, le jardin céleste dédié à la sainte Vierge, le jardin d’amour, le préau, le chemin creux…

jardin-medieval-de-cluny-motif-5.jpgjardin-medieval-de-cluny-motif-6.jpg

Le préau, prairie d’herbe verte piquée de fleurs colorées selon les saisons (verte et blanche en hiver, jaune et bleue au printemps, rose et rouge en été et en automne) divisée en 4 par des petits canaux (les 4 fleuves du paradis), est orné par une fontaine contemporaine symbolisant la fontaine de vie de la Genèse.

Cette fontaine en inox poli-brillant appelée la fontaine aux roseaux d’argent et créée en 2000 par Brigitte Nahon, réfléchit comme un miroir les mille et une fleur du préau et participe à la magie du lieu.

b500-oeillet.jpgb500-tulipe-sauvage.jpgb500-violette.jpg

Propulsé par WordPress