Exposition d’oeuvres de Shirin Neshat à la galerie Jérôme de Noirmont

neshat-untitled.jpg

Née dans une famille aisée en 1957 en Iran, Shirin Neshat part étudier l’art aux États-Unis peu avant la révolution. Son retour en 1990 la marque profondément, l’Iran a radicalement changé. A travers la photo et la vidéo, elle explore le nouveau visage de son pays.

Dans the women of Allah, point de départ de son travail, elle écrit des poèmes en calligraphie farsie sur le visage et les mains de femmes voilées, seules parties visibles de leurs corps. Pour elle, le voile qui gomme la silhouette élève le sujet au niveau intellectuel. Shirin Neshat montre avec poésie un monde empreint de spiritualité et de fanatisme.

Depuis, Shirin Neshat ne cesse d’approfondir sa représentation féminine de la société Iranienne.

La galerie Jérôme de Noirmont présente jusqu’au 5 avril deux des cinq vidéos format cinémascope tirées du livre Women without men de Shahrnush Parsinur ainsi que des photographies sur le même thème. Munis et Faezeh sont des jeunes femmes lors du coup d’état de l’été 53. Chacune va être confrontée à un évènement dramatique (assassinat, viol) et nous faire réfléchir à la situation de la femme en Iran.

Plus d’infos :

http://www.denoirmont.com/actualite_actu.php

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.