Exposition « Marie, Mère de l’Eglise »

Marie, Mère de l’Eglise
Acrylique et encre de marquage sur toile
46 x33 cm

Je participe à la biennale d’Art Sacré de la paroisse sainte Jeanne de Chantal, sur le thème de « Marie Mère de l’Église » à partir du 12 octobre 2018.

L’Eglise est représentée par une basilique blanche qui comme la pierre sur laquelle Dieu a bâti son Église est la fondation qui permet d’assembler ceux qui composent son Église : les justes du Ciel, du Purgatoire et de la Terre.

Marie la regarde avec la bienveillance d’une mère comme sainte Barbara porte sa tour dans l’iconographie médiévale.
Elle aide l’humanité à passer de la Terre au Paradis, en protégeant et soutenant l’Eglise.
Elle montre un chapelet pour rappeler la nécessité de la prière.

Le fond pourpre de l’Univers se réfère à la puissance de Marie (symbole de pouvoir depuis l’Antiquité Romaine) ainsi qu’à la souffrance et l’espoir liés à notre condition de pêcheur (couleur de l’avent et du Carême en attendant la Parousie et la Jérusalem céleste.
Cette représentation de Marie, debout en plein Ciel, est celle décrite par saint Jean dans l’Apocalypse et peinte lors de l’apparition de Notre Dame de Guadalupe.

Le long escalier pour monter vers la porte du Ciel est entouré des saints qui montrent ainsi la voie aux hommes qui avancent. Cela évoque la communion des Saints.
Ces 100 saints et justes ne sont pas tous canonisés car j’ai choisi plusieurs témoins contemporains de la Foi.
On y retrouve : sainte Kateri Tekakwita, Marthe Robin, Pier Giorgio Frassati, sainte Thérèse de Lisieux, Monseigneur Von Galen, Édith Stein, Jean Paul II, Padre Pio, Zita et Charles de Habsbourg , Satoko Kitahara (Japon), Daphrose et Cyprien Rugamba (martyrs au Rwanda), Monseigneur Côme Shi Enxiang (martyr en Chine), Monseigneur François-Xavier Nguyen Van Thuan (Vietnam), Shahbaz Bhatti, Shahzad et Shama Masih (Martyrs au Pakistan), Père Taher Saadallah Boutros (martyr en Irak), Père Alexander Nougi Sob (martyr au Cameroun), Père Felix Tyolaha (martyr au Nigeria), Damien Ricour, Chiara Corbella Petrillo, Anne-Sophie Tisserand, Jeanne Marie Kegelin, le Père Hamel.

L’universalité de l’Eglise apparaît à la fois sur le plan spirituel avec les vivants et les morts, et sur le plan temporel à travers des justes des 4 coins du Monde.

href=’http://www.gaellenikolova.com/blog/wp-content/uploads/2019/01/mariedetail2.jpg’ title=’mariedetail2.jpg’>mariedetail2.jpgmariedetail1.jpg

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.